Creer votre blog photo | S'abonner à ce blog | Tous les blogs | Login | Fond Ecran

Les images de Romaric

Un blog utilisant Fond-ecran-image.com

jeudi, juin 16, 2011

Beaune – Hospices de Beaune – Hôtel Dieu

Beaune
Hospices de Beaune
Hôtel Dieu

*

Un palais pour les  »Pôvres »

Parfaitement préservé depuis le Moyen-Age, l’Hôtel-Dieu des Hospices de Beaune fut construit en 1443 par Nicolas Rolin . Au lendemain de la Guerre de Cent Ans Beaune souffre de misère et de famine . Les habitants de la ville sont sans ressource . Pour racheter leur salut, Nicolas Rolin et sa femme Guigogne de Salin, décident alors de créer un Hospice pour les  »Pôvres ».Ils le dotent d’une rente annuelle ( Salines et Vignes ) et font appel à de nombreux artistes pour décorer .

Les Hospices de Beaune c’est aussi de grands crus, Mazis-Chambertin, Clos de la Roche …et en Mâconnais, avec des parcelles de Pouilly-Fuissé.

Cliquez sur les photos pour voir plus grand

*

Entrée de l’Hôtel Dieu

*

*

La Cours d’honneur des Hospices

Les tuiles vernissées viennent certainement de Bourgogne . Suivant la manière dont on dispose les tuiles, les motifs sur les toits sont différents . Ces tuiles sont recouvertes de glaçures à base de plomb, et prennent leur couleur après cuisson . Ce sont les sels de plomb qui donnent la teinte et l’apect glacé . Cet Hospice est célèbre tant par son architecture que par son pretigieux Vignoble Bourguignon, dont la production est vendue dans cette cours aux anchères, sous le nom des Hospices de Beaune.

*

*

La Cours d’honneur , donjon carré à l’opposé .

*

 

Cours d’honneur

*

*

Détails toits

*

*

Cette maquette en noyer a été réalisée durant l’hiver 1979-1980 .    La complexité du travail réside dans le relevé des cotes ; dans la précision du traçace et le taillage des différents éléments de la construction, enfin dans l’étude des nombreux raccords droits . Maquette réalisée par  LIMOUSIN  LA  GAITE . 

*

*

La cuisine des Hospices, est une restitution de son état au XIX siècle . Au centre, le grand fourneau de fonte est devenu l’élément essentiel de la cuisine . Muni de plusieurs feux et pour la distribution d’eau chaude de 2 robinets en col de cygne . C’est l’illustration des grands progrets du XIX siècle . 

*

 

*

La cheminée à 2 compartiments présente deux aspects des activités d’une cuisine avant le XIX ème siecle. Le tournebroche, savant assemblage de rouages et poulies que semble actionner Messire Bertrand, le petit automate. C’est l’oeuvre de l’horloger Benoit Dufrenne en 1698.

*

*

La salle St HUGES

Elle a été créée en 1645, et comprend que quelques lits, elle estdestinée à des malades plus aisés. Cette salle est remarquable par ses peintures murales d’Issac Moillon.

*

*

Une jolie vue de la Ville de BEAUNE

*

*

Au loin, la collégiale de Notre Dame de Beaune, le joli clocher de sa chapelle de tuilles, en terre cuite vernissées et émaillées  . 

*

 *

Toujours à la recherche d’artistes au cours de mes escapades, je vous présente Maurice Demilly, artiste reconnu.Il expose régulièrement aux 4 coins de la France, mais aussi dans le monde entier.Amoureux de la nature silencieuse, j’ai èté fasciné par l’éclat de ses tableaux. Voici 2 de ses toiles photographiées dans son Atelier à Beaune .

*

*

 ****

posted by romaric77 at 10:18  

Powered by WordPress

Creer votre blog photo | Recommander | Login | Aide | Blog photo | Signaler un abus | Fond Ecran Image | Wallpapers